Les Artistes Dreyfus | Patrick RONDAT

Inscription à la lettre d'information

( Cochez la case )

J'accepte de recevoir des informations et offres promotionnelles
de la part de Dreyfus Music à cette adresse e-mail :

email

Conformément à la loi « informatique et Libertés » du 6 janvier; 1978, je dispose d'un droit d'opposition aux informations me concernant qui peut s'exercer à tout moment auprès de Dreyfus Music, par le biais du lien de désabonnement visible en bas de chaque newsletter. Seule notre société est destinataire de cet email.

photo rondat-patrick
galerie
vignette Patrick RONDAT

Patrick RONDAT

Après des études classiques d’harmonie dans quelques conservatoires il se consacre à plusieurs groupes de rock allant même graver un album en 1986 avec le groupe THE ELEMENT produit par une compagnie Allemande.

Lassé des mésaventures du Rock Français, il ose et se lance dans la conception d’une démo instrumentale.

Remarqué par un journaliste de la presse spécialisée, il est présenté à Bobby Bruno (manager de TRUST, entre autre) qui lui propose de participer à la compilation HARD ROCK RENDEZ-VOUS, ce qui lui permet, vu le succès rencontré, de réaliser au studio Davout, son premier album " JUST FOR FUN " qui sort chez Vogue en 1989.

Vite remarqué dans notre pays, il part en tournée Française en première partie de Blue Oyster Cult.

La sortie de l’album est suivi de la naissance d’un véritable phénomène qui mène Patrick dans des concerts très remarqués et deux fois de suite est invité du salon de la musique de Paris où il recueille ses lauriers de vedette à part entière.

La signature sur le label anglais Food For Thought distribué par Music For Nations, où s’illustrèrent Joe Satriani et Steve Vai lui ouvre les portes de l’international.

Vient alors l’heure fatidique du second album, la recherche d’un producteur à la fois efficace et souple, aboutie à la rencontre avec Steve Prestage (Gary Moore, Gino Vannelli, etc.) avec qui il réalise son second opus " RAPE OF THE EARTH " en 1991 qui le confirme à la fois dans son efficacité et son réalisme.

De " RAPE OF THE EARTH " sera tiré un single " Nuages " de Django Reinhardt et un vidéo clip.

Après une tournée promotionnelle qui passera par une ‘BBC session’ à Londres et qui se finira en apothéose en première partie de METALLICA et d’AC/DC aux Monsters of Rock 91, d’autres ambitions naissent...notamment avec la rencontre de Tony Mc Alpine et de Stuart Hamm durant le festival de guitare de Cannes où les trois principaux protagonistes s’en donnèrent à coeur joie pour nous offrir un merveilleux spectacle lors du final.

Début 1992 Jean Michel Jarre écoute " Rape of the Heart " et craque, il contacte Patrick pour lui proposer d’agrémenter sa musique synthétique avec une couleur plus agressive.

Ce projet se concrétisera sur l’album " CHRONOLOGIE " de Jean Michel Jarre qui sort en mai 1993, ainsi que sur la tournée " EUROPE EN CONCERT " où Patrick saura gagner le coeur des nombreux fans de Jean Michel Jarre.

L’année 1994 se termine en beauté au ZENITH de Paris en première partie de Gary Moore, la sortie de la K7 vidéo du concert de Jean Michel Jarre à Barcelone.

Après les " Concerts Evénements " de Hong Kong et de la Tour Eiffel en 1995, Jean Michel Jarre lui propose de produire et d'enregistrer son troisième album "Amphibia" avec Patrice Guers à la basse, Phil Woindrich aux claviers et surtout Tommy Aldridge à la batterie.

23 avril 1996 : Sortie D' Amphibia.
Lors de la tournée française Amphibia, Patrick Rondat s’entoure de Patrice Guers (basse), Phil Woindich( claviers) et Philippe Maullet (batterie). L' album " Amphibia Tour" enregistré durant cette tournée sort le 14 octobre 1997 et propose des versions "live" de titres extraits de ces 3 albums studios dont "Nuages" une reprise de Django Reinhardt.

1998 : Sortie en Allemagne et au Japon d' "Amphibia".
Patrick est invité dans la tournée "G3" aux côtés de Joe Satriani et Michael Schenker : réunion au sommet pour une quinzaine de dates.... autant de triomphes!

16 mars 1999 : sortie de "On The Edge" son cinquième album avec Phil Woindrich au piano & keyboards, Patrice Guers à la basse et Tommy Aldridge à la batterie.
Deux musiciens exceptionnels sont invités : Didier Lockwood et Michel Petrucciani.

Patrick Rondat crée un nouvel opus Duality en quatre parties, rappelant le titre phare du précédent album. Il reprend Burn Out en version acoustique pour un duo piano/guitare.
Avec "On The Edge", Patrick Rondat signe un album instrumental à l'écart des modes, où audace et virtuosité flirtent avec chaleur et talent, et font du guitariste français un musicien résolument humain.
Un pari réussi.

« Un guitariste étourdissant. »
Best

« Un guitariste surdoué, un compositeur habité par une vraie vision musicale. »
Guitarist

« L’un des plus grands virtuoses. »
Guitar Part

« On en a fait notre héros de ce guitariste ! »
Hard Rock Magazine

Réalisation Suite303 / KurTZdev